• Magali Natur Ô Merveille

Sucres lents / sucre rapides :une idée reçue?



  • "SUCRES LENTS / SUCRES RAPIDES";

Ces termes ancrés depuis des dizaines d’années dans notre culture qui ont la vie dure! Mais qu’en est-il réellement ? Est-ce si simple?


Au risque de retourner quelques cerveaux, je vais vous dire que la vie n’est pas noire ou blanche mais bien souvent nuancée !


  • Tout est en réalité une question d’INDICE GLYCEMIQUE ou IG de son diminutif.

Cet IG va de O (pour la viande par exemple) à 100 (pour le glucose) et si l’on rentre dans les détails, on peut déterminer des IG faibles (inférieurs à 55), moyens (entre 55 et 70) et élevés (supérieurs à 70).

  • Mais qu’est-ce que cela signifie ?

Un indice glycémique indique quel effet à l’aliment ingéré sur notre glycémie (notre taux de sucre dans le sang) dans les 2 heures qui suivent la prise de nourriture.

Plus l’IG sera élevé, plus le pic de glycémie le sera lui aussi.


  • Mais en quoi cela peut, dans certaines situations, être néfaste sur le moyen et le long terme ?




Prenons l’exemple d’un innocent hamburger - frite à la terrasse d’un café (pour ne pas dire fast food…) un midi tranquille au soleil :

Les frites ont un indice glycémique de 95 et le pain à burger de 85 donc IG élevé pour les 2.

Notre glycémie va alors monter en flèche dans les 2h qui vont suivre après notre repas frugal.



En parallèle, une hormone appelée INSULINE va rentrer en jeu. Son rôle est de réguler notre glycémie en la faisant baisser. Pour cela, l’un de ses buts est de transformer (je simplifie) les glucides en graisses pour ensuite les stocker dans notre corps si nous n’en avons pas besoin immédiatement.

Mais revenons à notre glycémie qui baisse brutalement à cause de notre insuline qui arrive massivement pour réguler toute cette avalanche de sucre.

Malheureusement, notre glycémie va descendre tellement rapidement au bout de 2h et tellement bas que nous allons faire une légère hypoglycémie réactionnelle et le reflexe normal de notre cerveau sera de vouloir remonter notre niveau de sucre en nous demandant de manger !


  • Résultat : une belle envie de grignotage 2h après ce bon repas qui ne nous aura pas tenu au corps !

Qui n’a pas déjà eu une grosse fringale peu de temps après un macdo ? Vous comprenez maintenant l’expression le sucre appelle le sucre ?

Le problème est que si ce cercle vicieux de grignotages réguliers se répète souvent, le surpoids s’installe à moyen terme !

De plus, à long terme, ces pics d’insuline contribuent à réduire la sensibilité des capteurs à l’insuline qui pourrait mener à un diabète de type 2.

  • Vous comprenez maintenant l’importance des indices glycémique ?

Ils régulent notre satiété, notre glycémie, notre poids indirectement et nous aident lors d’une perte de poids également.

Les diabétiques et les sportifs y sont particulièrement attentifs alors pourquoi pas chacun d’entre nous! Cela contribue à notre bonne santé au quotidien et sur du long terme.



Avoir de bons réflexes est facile à adopter ! Par exemple : prendre du pain complet au lieu du pain blanc, favoriser le riz basmati ou semi-complet.

Les pâtes de légumineux ont un double avantage d’avoir un indice glycémique très intéressant et d’être riche en protéines, de plus elles sont délicieuses !


Voici un lien qui vous montre un tableau regroupant une liste d'aliments classés par index glycémiques pour les intéressés!

https://www.lanutrition.fr/bien-dans-son-assiette/le-potentiel-sante-des-aliments/index-et-charge-glycemiques/tableau-des-index-glycemiques



Ce sujet étant vaste, n’hésitez pas à me poser vos questions, je me ferai un plaisir d’y répondre .

Sur ce, portez-vous bien, et prenez soin de vous !

À bientôt ! :-) 





7 vues0 commentaire