• Magali Natur Ô Merveille

Les BCAA, un produit accessible pour nous aider à prendre du muscle?



Quand on commence à prendre soin de sa santé en pratiquant une activité sportive plusieurs fois par semaine. Que ce soit 3, 4, 5 voir 6 à 7 séances de sport pour les plus aguerris ; vient un moment où certains se posent plusieurs questions:

Quels équipements je pourrais avoir pour améliorer mes performances dans le sport que je pratique? Un vélo plus adapté à la route, des chaussures de course plus spécifiques, des vêtements plus agréables et qui iront mieux avec mes mouvements ou des maniques pour moins me blesser les mains au Crossfit.

Mais toutes ces choses ne sont que des accessoires qui prennent soin de la personne. Le papier cadeau qui cache celle-ci.



Car le plus important est l’individu en lui-même! Alors on en vient à se demander ce qu’on peut faire pour prendre soin de nous! Car courir avec un surpoids fait mal aux genoux, faire la fête et se coucher tard rend les performances médiocres. Vous vous rendez alors rapidement compte que si vous voulez vous entrainer régulièrement et progresser pour avoir des résultats, il vous faudra une hygiène de vie correcte à côté.

Motivez, vous vous mettez alors à manger plus sainement et équilibré, dormez un peu plus, mais votre corps a du mal à suivre le rythme imposé. Et à côté, par votre ami, ou via internet, les réseaux sociaux… vous entendez parler de plein de produits que beaucoup de personnes avec des corps de rêve prennent . Donc, vous vous dites: « pourquoi pas moi » sans trop savoir à quoi ils servent ou s’ils ont réellement une efficacité.


Je vais vous parler aujourd’hui d’un produit assez répandu et couramment utilisé par beaucoup de sportifs amateurs mais aussi confirmés: les BCAA (Branched chain amine acids= acides aminés à chaine ramifiée)



Nous les trouvons aujourd’hui sous beaucoup de formes différentes: comprimés, boissons gazeuses, poudres à diluer.


Mais qu’est-ce-que c’est exactement?

Ce sont des compléments alimentaires à base d’acides aminés (qui sont les constituants des protéines) et plus précisément constitués de Leucine, Isoleucine et Valine.

Ces acides aminés sont dits essentiels car ils ne peuvent être fabriqués par notre organisme, ils doivent être apportés par notre alimentation. Ils sont tous les 3 impliqués dans la formation ou le fonctionnement de nos muscles.



Pourquoi beaucoup de personnes en prennent?

Les BCAAs apportent des acides aminés supplémentaires aidant à la construction et au fonctionnement de nos muscles. De ce fait, cela est bénéfique pour un gain de muscles en aidant à leur développement et à leur régénération et donc à une meilleure récupération.

De plus c’est « stylé » de mettre de la poudre dans un shaker devant les copains, c’est hyper coloré (bleu, rose…), ça donne un gout sucré à l’eau qu’on boit pendant l’entrainement (même si souvent le gout est très chimique…).


Mais alors est-ce vraiment utile?

- C’est exactement le même principe que les protéines que contient un morceau de poulet. Celles-ci sont constituées d’acides aminés dont, entre autres, de la leucine, de l’isoleucine et de la valine. Mais le poulet aura un profil d’acides aminés bien plus complet car il contiendra également un panel d’autres acides aminés plus diversifiés.

- Si nous avons un apport suffisant de protéines sur notre journée et suffisamment diversifié, notre corps n’aura pas besoin des BCAA en plus et il les rejettera alors tout simplement dans les toilettes! La surconsommation d’acides aminés n’a aucun intérêt dans le cas d’un régime alimentaire équilibré.


- Attention, je tiens à mettre l’accent sur le fait que les personnes faisant des sports « dégradants » les muscles pendant l’effort physique tel que la musculation, le Crossfit, ou tout autre sport de force, ont un besoin particulièrement important en protéines par jour (aux alentours de 1,8g par kg de poids de corps à partir d’une pratique régulière).

Vouloir prendre des BCAA alors que l’on court une fois par semaine n’a aucun intérêt.


- Pour le fait d’en prendre avant le training et pendant puis après, le simple fait de prendre un repas , petit-déjeuner protéiné ou une collation 1H/2H avant la séance, puis manger son repas tranquillement à l’heure habituelle avec une portion suffisante de protéines et de glucides, remplacera largement vos BCAA. En effet, des protéines seront déjà en circulation dans votre organisme au moment de l’effort grâce à votre collation, puis votre repas servira de recharge.Mais des BCAA peuvent aussi simplifier les choses surtout si vous ne supportez pas de manger le matin.


- J’attire votre attention sur le fait que les BCAA seul ne contiennent pas de glucide. N’hésitez pas à rajouter une source de glucides si vous désirez avoir un peu plus d’énergie en fonction de l’effort physique que vous vous apprêtez à faire. (endurance, force…)


- De plus, il ne faut pas oublier une règle essentielle: tous les macros et micronutriments apportés par l’alimentation sont mieux assimilés par l’organisme que des compléments alimentaires.


Dans quel cas les BCAA sont-ils utiles?

Quelques situations peuvent demander l’utilisation éventuelle de BCAA pour aider en COMPLEMENTATION pour combler des carences éventuelles:

- Quelqu’un qui ne prend pas de petit déjeuner avant de s’entrainer. Ça peut aider.


- Chez les végétariens, et végétaliens: en effet, le soja, le tempeh, le seitan, et le règne végétal n’offrent pas un profil d’acides aminés aussi complet que le règne animal. Il faut donc ruser et avoir une alimentation très diversifiée. Sachant que la leucine est beaucoup moins présente dans le monde végétal que celui animal et que cet acide aminé est particulièrement important pour l’anabolisme musculaire. Se complémenter en BCAA peut donc être une bonne solution.


- Après avoir discuté avec des professionnels autour de moi, j’ai pu me rendre compte d’un troisième point qui m’avait échappé: la qualité de notre alimentation. Un poulet premier prix n’apportera pas la même qualité nutritionnelle qu’un poulet label rouge.

Un sportif qui doit consommer 400g de poulet par jour (pour schématiser) y consacre un réel budget.

La protéine en poudre et les BCAA sont alors une bonne alternative pour arriver à leur quota de protéines journalières et de bonnes qualités, lorsque ces compléments le sont aussi bien sûr!


Pour conclure (enfin!):

Je pourrais vous parler en détail de la whey (=protéine), de la carnitine, la glutamine, la créatine, et de pleins d’autres compléments alimentaires. Mais comme je viens de le citer, ce sont des compléments. Qui sont là uniquement pour combler un déficit éventuel et non du dopage.

Vous ne deviendrez pas énorme en prenant des BCAA! Ce n’est pas si simple. Aucun complément ne vous fera prendre de masse musculaire de façon drastique . Ce n’est que le fruit de vos efforts qui vous permettront de vous améliorer et de performer. De devenir la personne que vous voulez être. Les compléments alimentaires et les accessoires ne seront qu’un coup de boost pour vous assister dans votre ascension.

Votre force ne vient que de vous à la base, alors croyez en vous tout simplement et évoluez à votre rythme!


Sur ce portez-vous bien, prenez soin de vous, et à bientôt !

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout